Des informations personnelles en vente sur le dark web, comment ne pas se faire avoir

Jan 10, 2022

Depuis des années, un phénomène prend de plus en plus d'ampleur.
Des données personnelles de millions d'individus à travers le monde sont vendues sur le dark web. Cette expression un peu "flippante" comprend tout les sites qui ne sont pas indexés par Google, donc introuvables par celui-ci, ce qui en limite l'accès.

Par exemple, près de 4.48 millions de cartes bancaires ont été découvertes sur le dark web, dont 150 000 cartes françaises, ce qui fait de la France le pays le plus touché en Europe devant l'Angleterre et l'Allemagne.
Les données vendues comprennent les 16 chiffres des cartes de paiement, leur date de validité, le CVV, l'adresse postale, et l'adresse électronique.

Avec ces renseignements volés, les pirates informatiques peuvent effectuer des achats, ouvrir des comptes en banque à votre nom, faire des demandes de remboursement, etc.

Comment éviter de se faire piéger ?

81% des violations de données liées au piratage sont dues à une mauvaise sécurisation des mots de passe !
Evitez d'acheter avec votre carte de crédit sur les sites que vous ne connaissez pas et en lesquels vous n'avez pas confiance.
Surveillez vos comptes et relevés bancaires pour y déceler les frais et paiements imprévus.

Cela va de soi, mais évitez bien sur de choisir des mots de passe tels que 1234 ou azerty, qui sont extrêmement faciles à trouver. Opter pour des générateurs de mot de passe qui sécurise davantage vos données.

Pour protéger vos comptes en ligne, il existe JustAuthMe : un seul système d'authentification, des données protégées. Fini les mots de passe oubliés !

Great! You've successfully subscribed.
Great! Next, complete checkout for full access.
Welcome back! You've successfully signed in.
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.